Le Venezuela est un pays avec un nombre important de traditions, qui varient selon les régions. Dans cet article, nous vous indiquerons quelles sont les coutumes les plus importantes et nous vous informerons du moment et du lieu de leur célébration. Certains d'entre eux peuvent être rares pour d'autres cultures.

Ci-dessous, vous avez un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Index de l'article

Traditions et coutumes vénézuéliennes: quand et où elles sont célébrées

jeux pour enfants

Au Venezuela, nous trouvons de nombreux jeux traditionnels pour les enfants. L'un d'eux est le bâton enseigné, dans lequel un poteau d'environ cinq mètres de haut est graissé. Les participants doivent grimper pour obtenir le prix qui se trouve au sommet.




Les metras o vous piquez Ce sont de petites boules d'argile ou de verre coloré avec lesquelles vous rivalisez de différentes manières. L'un d'eux est d'essayer d'introduire le metras dans les trous.

Un autre exercice est le rodas. Les garçons et les filles se serrent la main et forment un cercle. Ils dansent et chantent des chansons typiques, comme Pouding au lait ou la Vipère de mer.

D'autre part, il existe divers gadgets avec lesquels les plus petits peuvent se divertir. L'un d'eux est le toupie, formé par une balle ou une tête qui doit être placée dans la base. Les deux parties sont liées par une corde.

Est également typique gurruff, ce qui peut être fait manuellement avec une feuille d'étain, de bois ou de plastique. Cette partie est croisée avec une corde, avec laquelle on essaie de tourner. Il a environ 400 ans.

Noël est une période très importante au Venezuela. Les mangeoires, les représentations avec des figures de la naissance de Jésus, et le arbolito, comme le sapin de Noël est connu. Les styles musicaux les plus importants sont les aguinaldos et les parrandas.

En outre, chaque État a des traditions différentes. Le premier dimanche de décembre, à Aragua et Carabobo, le Danse des bergers de l'enfant Jésus. Il y a une messe et une procession dans lesquelles les danses et la musique ne manquent pas.

Depuis le 24 décembre, à Tachira, Mérida et Trujillo Paradura de l'enfant. Un défilé dans lequel une grande figure de l'Enfant Jésus se promène dans un foulard en soie. Dans certaines villes, ils cachent le chiffre pendant trois jours, un acte connu sous le nom de Vol et fouille de l'enfant.

Le 28 décembre est le Jour des Saints Innocents, qui à Mérida, Trujillo et Portuguesa se traduit par le Fiesta de los Locos y Locainas. En cela, les gens se déguisent en inversant les rôles (femmes chez l'homme, enfants chez les personnes âgées…). A Lara, Saragosse, une procession a lieu.

Le 31 décembre, la Saint-Sylvestre est célébrée. Pour ce faire, à Táchira et Mérida, ils brûlent une poupée appelée Vieux année. Il est également typique de manger douze raisins et de sortir avec des valises pour attirer la chance.

Les les rois Mages Ils arrivent le 6 janvier. Pour cette raison, la nuit précédente, les enfants laissent leurs chaussures à la porte, car ils s'attendent à ce que les rois y déposent leurs cadeaux.

Manger et habitudes culinaires

Si nous commençons par les plats les plus typiques de la gastronomie vénézuélienne, nous trouvons du pain au jambon. Il se fait à Noël ou pendant les vacances. Il se compose d'une pâte sucrée garnie de jambon, de bacon, d'olives vertes et de raisins secs. Un autre aliment de Noël est Halca. Il est composé de pâte de maïs et de feuilles de bananier.

Depuis le XIXe siècle, le pavillon créole. Ses principaux ingrédients sont le riz blanc, la viande râpée, les haricots ou les haricots noirs et le plantain frit.

L'aliment de base est l'arepa, qui provient des peuples autochtones. Il est utilisé comme compagnon dans la plupart des repas. C'est une pâte à base de maïs cuit et moulu.

Concernant les habitudes alimentaires, la plupart des citoyens trois repas à jour. Une grande quantité de viande est consommée, en particulier du bœuf, de la charcuterie et du poulet. Le lait et le café sont deux boissons de base dans la vie quotidienne.

Culture indigène

À l’heure actuelle, plus de 30 groupes ethniques autochtones continuent d’habiter le Venezuela. L'un d'eux est le waraos, qui vivent dans le delta de l'Orénoque. Sa principale ressource est la moriche, une plante utilisée pour la nourriture, le logement, la décoration et les vêtements.

Ils ont deux types de logement. Les maisons sur pilotis, construits sur des plates-formes en bois au bord de la rivière, et le ranchs morichaleras, qui se trouvent à l'intérieur de la jungle.

Les wayuu Ils sont situés dans le nord-ouest du Venezuela, en plus de la Colombie, dans une zone connue sous le nom de péninsule de Guajira. Dans cette tribu, lorsque les filles atteignent l'âge adulte, elles sont enfermées dans une pièce isolée de leur famille et préparées à leur nouveau rôle de femme.

Les Yukpa, comme les Wayuu, sont situés dans la région de Zulia. Leurs ancêtres ont émigré de l'Amazonie. Ce groupe ethnique est constitué de colonies isolées. Son aliment principal est le maïs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les tribus aborigènes d'Amérique latine, nous vous recommandons de lire cet article: Groupes ethniques d'Amérique du Sud et leurs caractéristiques.

Mariage et famille

Au Venezuela, la plupart des mariages sont célébrés par l'Église, bien qu'il y ait aussi la possibilité de se marier civilement. Suite à la cérémonie, une réception est organisée.




Al banquet un grand nombre d'invités ont tendance à y assister et une nourriture abondante est servie. Traditionnellement, le couple ouvre la danse avec une valse. Ensuite, les assistants les accompagnent.

Au sein de la famille, les deux parents, et même les enfants, travaillent à l'extérieur de la maison. Les femmes ont également tendance à prendre soin de la maison et des enfants, devenant parfois surchargées de responsabilités.

Monde naval

Une partie importante du territoire communique avec la mer et, par conséquent, nous trouvons diverses traditions navales. Par exemple, lorsqu'un navire traverse l'Équateur, la partie de l'équipage qui l'a dépassé pour la première fois est baptisée.

Si un officier de marine se marie, un toast est fait avec une boisson connue sous le nom de Bombacar il s'agit d'un mélange de différentes boissons alcoolisées. De plus, un couloir est fait de sabres croisés, ce qui symbolise l'honneur et le respect.

Un élément important des navires est le cloche, car dans les temps anciens, il était utilisé pour marquer la relève de la garde, la fin de la journée de travail et les heures de repos des marins.

La religion

La religion prédominante est le catholicisme et fait partie de la vie des Vénézuéliens. Une date importante est le Carême, qui dure quarante jours. Il a été célébré depuis le XNUMXème siècle et est une préparation pour la semaine Sainte.

Le dimanche précédant cette date, la procession de les Palmeros de Chacao. Il consiste à escalader la montagne Ávila pour récupérer les palmiers qui seront utilisés le dimanche des Rameaux.

Le mercredi saint, le Nazaréen est célébré, dans lequel les habitants s'habillent en violet et se rendent en procession à l'église. Le Vendredi Saint, la visite passe par sept églises différentes.

Dans certains États comme Vargas, Guárico, Miranda et Cojedes, le festival de la Danse des démons de Yare, qui est un site du patrimoine mondial. Les participants se déguisent en démons et marchent dans les rues. C'est une représentation de la victoire du bien sur le mal.

Dans les temps anciens

Certaines traditions du passé ont déjà été perdues. Par exemple, dans le Venezuela colonial et féodal, les classes supérieures organisaient des rassemblements au cours desquels la musique était écoutée et dansée.

Les gens se rassemblaient également en fin de journée dans la cour d'une maison, où ils buvaient du maté, une sorte d'infusion. Les hommes ont été rendus amers, tandis que les femmes étaient douces.

On retrouve également des influences d'autres pays. Au XIXe siècle, il y avait une culture française. C'est au XXe siècle, à l'époque de la huile, quand ils transcendent les activités américaines comme le baseball ou le cinéma. De plus, à cette époque, la tradition agricole diminue, le café n'étant plus le principal produit d'exportation.

Carnaval

Le carnaval a lieu entre les mois de février et mars. Les activités organisées autour de lui sont également appelées Le mardi gras. Le style musical typique de ces dates est le calypso, bien que la salsa et la zamba soient également entendues.

C'est un festival très important pour les habitants du pays et il se vit avec une grande passion. Certains des États dans lesquels il a un grand impact sont El Callao, Anzoategui ou Sucre.

À Puerto Cabello, Carabobo, il est célébré depuis 1871. Le dernier acte est le Enterrement de la sardine. En cela, avant que des côtes de porc ne soient enterrées, ce qui symbolisait l'interdiction de manger de la viande pendant le carême.

Dans d'autres zones comme Carúpano, les défilés remplis de chars et de troupes ne peuvent pas être manqués. Les costumes sont généralement colorés et gais. Vous pouvez également voir les costumes typiques du Venezuela.

Société et culture

La société de ce territoire est un mélange de cultures indigènes, africaines et espagnoles. Pour cette raison, les coutumes sont très diverses. Lorsqu'ils se saluent, ils se serrent la main ou s'embrassent sur la joue. Il est également impoli de le signaler.

Quant au folklore du pays, les danses sont abondantes. L'un d'eux est le joropo. Cette danse vient du XNUMXème siècle et a des influences du fandango espagnol, c'est donc du métis. Les chiffres joropo sont les valsiao, l' brossé et l' zapatiao.

Une autre représentation de la région est la burriquita. Dans celui-ci, un homme se déguise en femme et place une structure qui ressemble à un âne. L'interprète danse et imite le son de l'animal.

La culture vénézuélienne a eu un tel impact que des poupées ont même été conçues appelées Barbie Traditions vénézuéliennes y Barbie llanera, qui fait référence à la région de Los Llanos.

Cet article a été partagé 119 fois. Nous avons passé de nombreuses heures à collecter ces informations. Si vous l'avez aimé, partagez-le, s'il vous plaît: